[Bilan] PopCon & Super-Héros 2019

[Bilan] PopCon & Super-Héros 2019

Hello les jeunes ! Je commence à écrire ces lignes à peine rentré de ce week-end de folie que j’ai passé durant cette première édition de la PopCon et du Super-Héros Festival à Toulouse Labège ! Et que dire pour commencer, à part que c’était vraiment de la bombe ! Je tiens tout d’abord à remercier Nicolas, Laura et toute l’équipe du salon et de Calme Toi Organisation. Vous êtes tous au top ! Encore merci pour l’invitation ! Évidemment, ne maîtrisant pas encore la capacité de me dédoubler, ce dont je vais vous parler ici n’est qu’un échantillon des activités qui étaient disponibles sur place, je n’ai pas pu assister à toutes les conférences ni profiter de tous les stands tant il y en avait pour tout le monde ! Néanmoins, je vais tout de même vous conter mon voyage à travers cet évènement qui s’est avéré très sympathique ponctué de belles rencontres, le tout englobé par beaucoup de fun !

Avant d’entrer dans le salon, nous avons été accueillis de manière très amicale et professionnelle par nos hôtes qui nous ont remis nos badges par la même occasion. Ces formalités passées, nous déambulons durant quelques minutes dans le salon, qui n’est pas encore ouvert, afin de prendre nos marques et de nous repérer un minimum pour la suite.

Nous nous rendons ensuite à la cérémonie d’ouverture où un raptor dansant nous a accueilli, en plus de nous faire beaucoup rire ! La vraie cérémonie démarre ensuite avec un spectacle de danse au cours duquel chaque danseur était costumé. Ce spectacle s’est révélé vraiment très sympa et rafraîchissant à voir. Selon moi, c’est une très bonne idée de commencer de la sorte pour impressionner les visiteurs. Les acteurs invités viennent ensuite tour à tour faire un petit coucou. On a donc pu y voir Robert Picardo (Star Trek, Stargate), Brontis Jodorowsky (Les Animaux Fantastiques) et David Faustino (Mariés, 2 enfants). Vint ensuite le cultissime Superman de Loïs et Clark, j’ai nommé, Dean Cain !

Après lui, ce fut au tour des acteurs de doublage présents à la convention de se montrer. Des noms prestigieux faisaient d’ailleurs partie de la liste des invités ! En effet, étaient, entre autres, présents Patrick Borg (la voix de Sangoku adulte), Pierre-Alain de Garrigues (l’aubergiste dans Heartstone), Kelyan Blanc (Harry Potter) ou encore Sylvain Caruso (Gollum). Une fois sur scène, ils en ont même profité pour nous offrir certaines répliques cultes des personnages iconiques auxquels ils prêtent leurs voix ! Une nouvelle fois, ce fut un moment très appréciable placé sous le signe de la bonne humeur.

Viennent ensuite tour à tour David Coudyser et André Bouchet, infiniment plus connu sous le nom de Passe-Partout, qui eux aussi ont participé à la bonne ambiance générale !

Un cadeau d’envergure a d’ailleurs été fait à tous les gens présents dans la salle lors de la cérémonie d’ouverture. En effet, tous ces chanceux, moi y compris, seront invités gratuitement à la prochaine convention organisée par le groupe : La Japan Natsu ! Cette initiative surprenante concluait d’une bien belle manière la cérémonie d’ouverture. C’est juste énorme, encore merci à eux !

Nous avons ensuite tranquillement migré vers le hall dédié aux artistes comics invités et à l’Artist Alley, où j’ai pu discuter rapidement avec quelques artistes, notamment avec Jon Lankry et Radja Sauperamaniane. Ils étaient tous les deux accessibles et vraiment très gentils ! J’ai d’ailleurs fait une petite folie du point de vue de mon banquier en leur achetant à chacun un petit sketch pour enrichir ma collection de sketches dédiée à Deadpool ! J’ai également acheté le petit artbook de Hassan Saber réunissant les illustrations de son Inktober 2016 spécial Wolverine. Lui aussi, en plus d’être très gentil, dispose d’un trait vraiment cool ! Vous pouvez également voir le recueil de commissions de Mahmud Asrar devant lequel je n’ai pas pu résister !

Même si j’ai été ravi de rencontrer tous ces artistes disponibles et talentueux, je souhaitais aussi et surtout rencontrer les deux têtes d’affiches du festival : Bruce Timm et Chris Claremont. En m’armant de patience et en optimisant mon temps comme un chef, j’ai pu récupérer quelques dédicaces de leur part ! J’ai été vraiment heureux de pouvoir rencontrer de tels artistes, ayant chacun profondément marqué certains personnages sur lesquels ils ont travaillé : Batman pour Timm et les X-Men du côté de Claremont.

Pêle-mêle, j’ai aussi vu Mahmud Asrar, à qui j’ai acheté, en plus de son artbook, le print ci-dessous, mais aussi Carlos Pacheco, Alan Davis, Mark Farmer et Tom Orzechowsky !

Pour résumer, la partie comics de la convention était si fourni que j’en suis ressorti des étoiles plein les yeux ! Vous noterez également que des personnages se sont permis une petite pause au sein de la ville rose, tels que Hulk, Spider-Man, Batman ou encore Iron Man par exemple.

Mais, comme je vous l’ai dit au début de ce bilan, les comics n’occupaient qu’une infime partie de l’intégralité des activités présentes sur place. Entre concours de cosplay, concerts, conférences, dédicaces, tout le monde trouvera chaussure à son pied. Personnellement, je me suis surtout arrêté aux bornes d’arcade car une petite partie de Windjammers avec le collègue s’avère être toujours un bon moment en perspective ! :p J’ai aussi croisé la route de professionnels du Rubik’s Cube. J’ai été hypnotisé et ébahi par la vitesse impressionnante nécessaire pour les résoudre ainsi que par la facilité déconcertante avec laquelle ils y parvenaient.

Le salon proposait aussi un grand nombre de stands de vente et de nourriture. Tout est présent pour passer un excellent moment, même pour les plus réticents et/ou les accompagnateurs. Sans compter les activités extérieures, parmi lesquelles la diffusion de films en partenariat avec le cinéma Gaumont, une fête foraine, des expositions “comics” dans les restaurants et cafés autour du festival. A travers cette pléthore d’activités proposées, on ressent bien l’ambition des organisateurs d’offrir aux toulousains fans de comics et de pop culture un événement digne de ce nom à retrouver chaque année.

Revenons maintenant un peu sur le cosplay. Cette première édition de la PopCon, liée au Super-Héros Festival, a permis d’accueillir de très nombreux cosplayers, professionnels comme amateurs. Le talent de ces passionnés s’est illustré dans leurs costumes de haute qualité, à l’instar de cette Anastasia de Shezim Cosplay, mais aussi ces ré-interprétations de Voltali par Kitsune Cosplay et d’Evoli par Isenria Cosplay. En bonus, je vous laisse profiter d’un petit cosplay trop kawaii d’un Poro de League of Legends personnifié par Kiandra Cosplay et d’un cosplay carrément stylé d’Elara de la licence Warmachine par Sadalsund Cosplay !

Vous voulez encore un peu de cosplays ? Bon, c’est bien parce que c’est vous alors ! Nous avons aussi rencontré ce rigolo Deadpool Nonne, dont je n’ai malheureusement pas connaissance des réseaux sociaux sur lesquels le retrouver. De ce fait, si tu te reconnais, n’hésite pas à te manifester ! Profitez aussi de cet Orc et ce Thorin plutôt cools créés par l’association Oni Création !

Pour cette première édition, les organisateurs avaient mis les petits plats dans les grands jusqu’au bout. En effet, une soirée était organisée le samedi soir. Au programme de celle-ci, un concert de Bernard Minet, que je n’ai pas besoin de présenter aux geeks que vous êtes, suivi par Jean Marc Anthony Kabeya, l’interprète légendaire des génériques de Pokémon. Ces deux idoles de l’enfance de nombreux fans ont été suivis par Chris Anderson et Boris pour une fin de soirée résolument pop 90. Pour achever cette journée d’inauguration en beauté, un feu d’artifice a même été tiré !

Entre tout ça, j’ai également pris le temps d’assister à une conférence de sociologie très intéressante, animée par Victor Potier, dont le sujet était “Jeu et travail : Relation impossible ou Salutaire ?”.

J’ai également assisté à la conférence “La légende des X-Men : Rencontre avec Chris Claremont”, animée par Paul Renaud et Arno Kikoo. Là aussi, beaucoup d’anecdotes sur la carrière de Claremont ont été dévoilées, de même que de nombreux sujets intéressants ont été traités, notamment sur sa façon de travailler. La manière dont il a réussi à relancer les X-Men et à les rendre plus que populaires par la suite en créant certains des plus grands récits les concernant a également été abordée !

Je pense avoir résumé plus ou moins ce qu’a été mon week-end passionnant et épuisant passé à cet évènement très appréciable. Il a dépassé toutes mes attentes tant le niveau était supérieur à beaucoup de salons auxquels j’ai pu assister récemment !

Encore merci aux organisateurs et à Calme Toi Organisation pour l’invitation ainsi qu’aux personnes rencontrées ce week-end !

C’est donc tout pour moi les amis, j’espère que vous avez apprécié vivre avec moi le salon d’une certaine manière. A bientôt pour de nouveaux articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.