[Review] Kingdom tomes 39 & 40

[Review] Kingdom tomes 39 & 40

Hello les gens ! Cela faisait maintenant un moment que nous n’avions pas parlé de Kingdom ! Aujourd’hui, nous allons réparer ça et vous proposer une double review de ce manga exceptionnel publié chez Meian éditions ! La dernière review concernait les tomes 35,36,37 et 38, et nous arrivions au moment tant attendu depuis le début du manga, c’est à dire, le couronnement d’Ei Sei. Outre cet évènement, n’oublions pas que la guerre est toujours au programme, tout comme les manigances du chancelier Ryo Fui. Tandis que Shin et Karyo Ten découvrent les manigances du chancelier, ils décident de venir au secours d’Ei Sei. Comment va se dérouler la suite de cette histoire ? Nous allons passer un moment ensemble aujourd’hui afin de parler des tomes 39 et 40. Nous allons donc voir si le manga tiens toujours ses promesses ! Quels évènements viendront une nouvelle fois bouleverser le royaume de Qin ? Réponse tout de suite !

Résumé des faits.

Commençons par un bref résumé des faits. L’armée formée par le chancelier Ryo Fui s’attaque finalement à la capitale de Kanyou pendant le couronnement d’Ei Sei mais le roi avait tout prévu. Ei Sei avait fait réunir en secret, une armée venant de la ville de Sai qui avait été préalablement sauvée. Mais ce n’est pas la seule surprise qui se produira ici, le chancelier Ryo Fui ne peut pas compter sur tous ces hommes. Un débat houleux entre le chancelier et le nouveau roi aura lieu, sur leurs vues respectives de la Chine future. En effet nos deux hommes ont une vision plutôt différente du futur de la Chine. Ei Sei souhaite lui, unifier la Chine pour mettre fin aux guerres quitte à le faire par la force, tandis que le chancelier prévoit de régner grâce à l’argent et à résoudre tous les problèmes par ce biais. Le combat est ainsi mené sur deux fronts entièrement différents, que ce soit sur le front politique avec Ei Sei et d’un autre côté la guerre en ville avec Shin.

Le face à face entre Ei Sei et Ryo Fui.

La fin d’une époque ?

Le tome 40 met fin à cette bataille pour le trône. Un but d’Ei Sei recherché depuis le tome 1 est enfin accompli, mais le plus dur est à venir. Mais dorénavant il lui reste à unifier la Chine ! L’armée de Qin remporte une victoire extrêmement importante et parvient à récupérer un allié très puissant, Shouheikun. Un personnage avec la force de Moubu et l’intelligence de Riboku, un être effrayant en clair ! Shouheikun, précédemment au service du chancelier, décidera de changer d’allégeance, les objectifs d’Ei Sei étant les mêmes que les siens : Unifier la Chine. Shin quant à lui interviendra à temps pour sauver la famille du roi. L’armée en déroute d’Ai finira par être exterminée par Kanki et ses troupes. Rou Ai, un eunuque qui avait été placé comme souverain du pays d’Ai finira par être écartelé. Pour ce qui est de Ryo Fui, les délibérations sont encore en cours pour la sanction qui lui sera infligée…. Ces deux tomes viennent fixer la fin d’une époque pour Kingdom.

Kingdom toujours aussi bien ?

Kingdom continue d’impressionner et donne l’impression de terminer une première partie importante de son histoire. En effet, Ei Sei est enfin officiellement roi. Les ennemis intérieurs au royaume défaits, Ryo Fui est défait pour le moment ainsi que le royaume d’Ai. Yasuhisa Hara est parvenu à instaurer un rythme de croisière intéressant pour ce manga. Le manga ne va pas à deux milles à l’heure, il va à son rythme en se partageant entre combats de masses, duels, politique, historique et vie des personnages. Le tout devient un peu difficile à suivre parfois en raison du nombre important de personnages, donc je vous recommande de ne pas en arrêter trop longtemps la lecture au risque d’être vite perdu ! Je prends toujours un grand plaisir à lire Kingdom, même si j’admets que ma PAL est encore gigantesque et que j’aime bien espacer mes lectures, lire des choses différentes. Je pense avoir du mal à rattraper mon retard au nvieau des reviews de Kingdom, mais qui sait ? Peut-être que j’y arriverai une fois le manga terminé !

Pour ce qui est des dessins, je trouve que Yasuhisa Hara a beaucoup évolué depuis les premiers tomes. L’auteur propose des visages toujours plus détaillés et précis. Les combats d’armées sont toujours plus impressionnants les uns que les autres, tout comme les duels. Certains personnages disposent d’une aura vraiment incroyable et respirent la puissance brute sur certaines pages, voir ci-dessous.

Conclusion

Pour conclure, je dirai que la conclusion de cette partie de l’histoire provoque de la satisfaction chez moi. ENFIN, EI SEI EST ROI ! Kingdom reste une valeur sûre du manga, malgré un rythme un peu plus lent qu’a ses débuts ! Le rythme reste tout de même parfaitement maitrisé par l’auteur. Les dessins quant à eux sont toujours d’un niveau très satisfaisant ! Bref, Gros pouce bleu pour Kingdom. N’hésitez pas à venir parler de Kingdom avec nous sur nos RS ou ici dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.