[Review] Kingdom tomes 9 & 10

Et ça continue encore et encore, c’est que le début, d’accord, d’accord ! La phrase précédente et la blague qu’elle contient ne fonctionnent si, et seulement, si vous la lisez avec un accent Francis Cabrelien.

Bonjour à tous, j’espère que tout va bien pour vous. Toujours dans l’optique de rattraper le retard que nous avons accumuler sur Kingdom et ainsi de pouvoir vous proposer les prochaines reviews en accord avec la date de sortie, nous continuons de lire et de critiquer l’avancée du manga de Yasuhisa Hara après avoir réalisé les reviews des tomes 7 et 8 en début de semaine. Nous abordons ici très logiquement avec les tomes 9 et 10 ! Je me félicite moi-même, je me sens comme Franklin : je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures ! Mais ceci est une autre histoire, qui est bien moins intéressante que celle proposée dans Kingdom ! Jolie pirouette transitionnelle, je sais.

Nous nous étions arrêtés aux retrouvailles entre Ei Sei et Shin, réunion contrariée par une situation assez délicate. En effet, plusieurs clans d’assassins ont été engagés par un mystérieux mécène pour mettre fin à la vie du roi de Qin. Le secret autour de l’identité du commanditaire de l’attaque contre Ei Sei perdurera jusqu’à la fin du tome 9, de quoi nous donner encore plus envie d’enchaîner avec le dixième.

Nos amis, en très mauvaise posture, recevront heureusement une aide plutôt inattendue. Kyoukai, compagnon de l’escouade de Shin, viendra leur “porter secours”. Ce tome 9 permet d’ailleurs d’en apprendre beaucoup plus sur ce personnage qui était, jusqu’à maintenant, resté très mystérieux. Kyoukai se révélera d’ailleurs être l’un des personnages les plus puissants du manga pour l’instant, rien que ça ! Je trouve le développement du personnage vraiment intéressant, d’autant plus après la lecture du tome 9 qui explore un peu son passé. Avec du recul, Kyoukai fait probablement partie des personnages que j’apprécie le plus.

Le tome 10 nous présentera quant à lui le nouvel antagoniste et ses nombreux collaborateurs. Nos héros sont dorénavant en face d’adversaires vraiment redoutables, stratégiquement et militairement. Nos héros n’auront pas d’autre choix que de chercher à devenir plus fort, quitte à se pousser dans leurs derniers retranchements. Les combats de Kyoukai seront motivés par son désir d’accomplir sa vengeance. Ten souhaitera acquérir des compétences de stratège afin de pouvoir accompagner Shin sur les prochains champs de batailles où ils devront se rendre. Shin, quant à lui, ira demander de l’aide au très mystérieux et puissant Ouki ! Tous ces événements et sous-intrigues laissent présager du très très lourd pour la suite. Yasuhisa Hara continue de mener d’une main de maître son histoire, de l’étayer, de la sublimer ! Les péripéties relatées dans ces deux tomes présagent une suite exceptionnelle et il me tarde vraiment de voir les progrès de Shin !

Graphiquement parlant, j’aimerais vous dire des choses nouvelles, vraiment ! Mais le mangaka reste toujours aussi virtuose dans la mise en images de son histoire. Les visages continuent d’être détaillés et retranscrivent toute la complexité de la personnalité des personnages. Leurs émotions se ressentent clairement, permettant ainsi au lecteur de s’impliquer émotionnellement à chaque tome, durant chaque événement important raconté ! Les corps, les décors, les affrontements, toutes les composantes de Kingdom profitent toujours du même soin et du même niveau de détails. Le renouveau de ce scénario déjà captivant continue donc d’être magnifié par les illustrations de Yasuhisa Hara.

Chaque critique de Kingdom se conclue de la même façon : Yasuhisa Hara mène sa barque avec toujours autant d’excellence, que ce soit au niveau du récit ou des dessins. Chaque tome se dévore très rapidement et donne irrémédiablement envie de lire la suite ! On peut le dire au vu du rythme de parution des critiques le concernant, la lecture de Kingdom est devenue une véritable drogue pour moi. Émotions, bastons, caractérisation poussée, tous les ingrédients sont réunis pour que le manga nous transporte dans son univers et nous passionne sur la durée, à l’instar de grands classiques du médium !

Ces reviews terminées, je peux enfin vous annoncer avec joie l’organisation imminente d’un concours pour vous faire gagner les tomes 7,8,9 et 10 de Kingdom ! Ainsi, vous pourrez tenter votre chance pour commencer ou continuer de suivre les aventures de Shin, Ei Sei, Ten et de tous leurs compagnons ! Je vous laisse donc sur cette nouvelle réjouissante, et je vous dis à bientôt pour de nouveaux articles ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.