[Review] TMNT – Tome 5 : Les fous, les monstres et les marginaux

[Review] TMNT – Tome 5 : Les fous, les monstres et les marginaux

Hello les amis ! Je vous ai déjà dit que j’aimais les Tortues Ninja ? Je vous demande ça car je n’ai jamais eu l’occasion de vous en parler sur le site et ça me peine terriblement… Évidemment, je plaisante ! Je vous en parle depuis que HiComics a commencé à rééditer les aventures des célèbres tortues, un dossier leur est même consacré sur le site ! Quoi qu’il en soit, nous allons encore une fois parler des Teenage Mutant Ninja Turtles ! Mais je n’y peux rien, j’adore cette série publiée chez HiComics en France. Et puis, je dois bien vous l’avouer, HiComics est l’éditeur que j’aime le plus ces derniers temps ! Un vrai coup de cœur pour leurs publications, Rick & Morty, TMNT, Locke & Key, en plus de nombreux titres indépendants géniaux, l’éditeur est vraiment prolifique, et le planning 2019 s’annonce particulièrement bon. On peut notamment relever le fameux tome 0 de TMNT qui arrive en mai, reprenant enfin les chapitres publiés par Soleil ! Mais revenons à nos moutons, enfin à nos tortues ! Ce 23 janvier 2019 sortait le tome 5 de la série Teenage Mutant Ninja Turtles, intitulé Les fous, les monstres et les marginaux. Nous retrouvons Kevin Eastman et Tom Waltz au scénario, comme nous retrouvons donc Mateus Santolouco aux dessins, et ça, c’est orgasmique ! Je suis terriblement fan de son style, et je suis très content de le voir revenir sur cet arc ! Les couleurs sont quant à elle assurées par Ronda Pattison, ne l’oublions pas car sans elle, les dessins auraient globalement moins d’impact.

Synopsis :

De retour dans un New-York tombé dans les griffes de leur ennemi juré, les Tortues vont devoir retrouver leurs plus précieux alliés dans la nouvelle bataille qui s’annonce contre celui que l’on appelait jadis Oroku Saki. Revenu du bon côté, Leonardo fait équipe avec Splinter pour échafauder un plan, tandis que ses frères rassemblent les meilleurs soldats pour les aider à reprendre la ville des mains du père de Casey Jones et de son clan.

Mon avis :

Ce tome 5 marque le retour des Tortues à New-York quelques temps après les évènements de Northampton. Les tortues restent discrètes, tout en continuant d’endiguer le crime dans la ville. Elles se préparent pour le combat à venir contre Oroku Saki, plus connu sous le nom de Shredder, associé à Hun et aux dragons pourpres. Face à cette alliance infernale, nos tortues partent à la recherche de toute aide possible ! Je perçois ce cinquième tome comme un tome de transition, plus calme que le volume précédent et s’intéressant aux tentatives de chaque personnage de préparer la guerre contre Shredder qui se profile. La relation entre Casey et son père “Hun” est plus brisée que jamais. De ce fait, Mikey et Raph partent chercher de l’aide chez Old Hob et Slash, qui sont en train de mettre en branle un plan pour se constituer une armée mutante. Dans le même temps, Donnie rend visite à Harold Lillja, le créateur et savant fou pour obtenir de l’aide sur des notes concernant le Technodrome. Maître Splinter et Leo, quant à eux, feront une rencontre bien mystérieuse et inquiétante, celle du Roi des Rats !

Ce tome 5 est vraiment intéressant car il nous permet de voir la préparation de nos amis avant la grande guerre à venir, mais également de découvrir ou redécouvrir certains personnages vraiment sympathiques ou drôles comme Pete le Pigeon ! xD Ce running gag sur pattes et à plumes possède le mérite de m’avoir fait glousser à chacune de ses apparitions ! Ce tome donne aussi l’occasion au lecteur de rencontrer ce personnage emblématique qu’est le Roi des Rats, personnage que je suis impatient de revoir, tant son rôle a l’air décisif et important pour la suite ! Les tortues sont tiraillées dans ce tome 5 et recherchent des solutions afin de lutter contrer deux menaces importantes à venir, mais cela est compliqué ! Une fois de plus ce tome nous transporte très facilement dans sa narration sans que l’ennui ne soit présent à aucun moment, Tom Waltz et Kevin Eastman nous captive totalement avec leur travail scénaristique, apportant sans cesse de la nouveauté et de nombreux rebondissements aux aventures des Tortues. Ainsi, cette évolution constante et toujours aussi maîtrisée accroche les lecteurs à leur livre et ce, même dans les passages les plus calmes de l’intrigue.

Pour ce qui est du style graphique et des dessins, c’est juste sublime ! Mateus Santolouco nous avait habitué à du beau, et ce tome 5 ne fait pas exception à la règle ! De très belles planches sont déployées dans ce tome pour maximiser les fractures de rétines ! Les couleurs réalisées par
Ronda Pattison sont magnifiques et magnifient le travail de notre dessinateur dont le style est dynamique, dark et brut de décoffrage, bref du Santolouco quoi ! A force de vous faire part de mon admiration pour cet artiste, je ne trouve même plus les mots pour vous donner envie de découvrir ses travaux ! Mais puisque des images valent mieux que de grands discours, voici joints à cet article, quelques exemples de ces cassages de rétines ! L’édition de HiComics propose la désormais habituelle galerie de fin de volume avec des dessins superbes d’illustrateurs différents qui permettent la découverte et redécouverte de nos tortues préférées sous les plumes de différents dessinateurs.

Sans trop d’étonnement, ce tome 5 des Tortues Ninja se révèle être encore une vraie réussite ! C’est toujours un véritable plaisir de découvrir de nouvelles histoires captivantes et sublimées par les dessins dynamiques et imposants de Santolouco de nos amis les tortues ! Le lecteur reste scotché à son comics même au bout du cinquième tome tant les péripéties des chevaliers d’écaille et de vinyle restent qualitatives et prenantes. Les fous, les monstres et les marginaux constitue un tome de transition avant les prochains bouleversements à venir. Il se montre relativement calme dans son rythme et pourtant scénaristiquement riche, introduisant de nombreux personnages plus ou moins loufoques et mystérieux ! Je continue de recommander énormément cette série qui est vraiment un coup de cœur pour moi !

N’hésitez pas à nous dire si vous aimez également ou pas, afin que nous puissions en débattre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.