[Wade-Actu #46] Disney et Sony ne trouvent pas de nouvel accord concernant Spider-Man au cinéma, de nouvelles séries Marvel Studios : Les news de la semaine !

[Wade-Actu #46] Disney et Sony ne trouvent pas de nouvel accord concernant Spider-Man au cinéma, de nouvelles séries Marvel Studios : Les news de la semaine !

Bonjour à tous chers lecteurs, bienvenue dans ce nouveau numéro de Wade-Actu, notre condensé hebdomadaire de l’actualité comics au sens large ! Certaines informations ayant enflammé les réseaux sociaux cette semaine, nul doute que vous êtes déjà au courant de quelques unes d’entre elles… Quoi qu’il en soit, c’est parti !

Wade-Actu 46 v2

– Disney et Sony ne parviennent pas à trouver un accord pour les droits de Spider-Man au cinéma : C’est Deadline qui a déclenché la guérilla virtuelle en annonçant que Kevin Feige ne produirait plus les futurs films Spider-Man à cause d’un désaccord financier entre Disney et Sony. La firme de Mickey aurait cherché à renégocier les termes du contrat qui leur permettait d’utiliser Peter Parker dans les films Marvel Studios. Alors que Disney récupérait déjà tous les bénéfices liés aux produits dérivés ainsi que 5% sur les recettes des films co-produits avec Sony, un partage plus conséquent des profits des long-métrages aurait été proposé par Disney. Sony a décliné l’offre dont les détails restent troubles, amenant l’arrêt de leur collaboration. Kevin Feige a ainsi perdu son droit de regard sur les deux films autour de l’Homme-Araignée toujours prévus qui devraient désormais perdre toute connexion avec le Marvel Cinematic Universe.

Cette annonce aussi inattendue que surréaliste a donné lieu à de vives réactions de la part des fans. Joie ou tristesse, soutien ou boycott envers Sony, Twitter était devenu le journal intime de chaque spectateur heureux ou déprimé par ce schisme. N’ayant pas le soutien unanime des internautes, Sony a brièvement communiqué au sujet de cette scission via un thread Twitter.

Tout en remerciant Kevin Feige pour son implication et son aide sur les récents films autour des aventures de Peter Parker, Sony blâme l’attitude de Disney pour cette renégociation quelque peu agressive. La société justifie son départ par un manque de temps du manitou de Marvel Studios pour s’occuper de projets sur des propriétés qu’ils ne possèdent pas. L’excuse paraît assez grotesque, mais permet à Sony de sauver relativement son image. Pointé du doigt par de nombreux fans comme le méchant dans ce clash, l’entreprise se devait de faire taire les réactions démesurées qui se propageaient. Ainsi, ces trois tweets redistribuent les fautes plus du côté de Disney que du leur tout en laissant entrouverte de nouvelles possibilités de dialogues.

Le retour de Jon Watts paraît également plus qu’incertain. Toujours selon les informations de Deadline, le réalisateur de Homecoming et de Far From Home, qui est accessoirement devenu le film ayant le plus rapporté à Sony, n’aurait signé que pour les deux films cités précédemment. Rien n’indique qu’il sera encore à la réalisation du troisième film Spider-Man porté par Tom Holland. Il me paraît trop tôt pour découvrir des raisons officielles à ce retour contrarié : peut-être est-ce alors une manière pour Watts de soutenir Kevin Feige et Disney d’avoir propulsé sa carrière ou une volonté de Sony d’éloigner au maximum son personnage du MCU.

Comme indiqué ci-dessus, Tom Holland continuera d’incarner Peter Parker en dépit des conflits internes entre les deux boîtes. Le jeune acteur s’est même permis de détendre l’atmosphère via un post troll sur son Instagram. Alors que des fans pleurent la disparition du personnage au sein du MCU, voilà que l’acteur poste l’air de rien des photos en compagnie de Robert Downey Jr accompagnées d’une petite phrase en référence à Avengers Endgame.

View this post on Instagram

We did it Mr Stark!

A post shared by Tom Holland (@tomholland2013) on

Là où des personnes aimeraient y voir une annonce implicite d’un quelconque accord, je ne peux m’empêcher de simplement y percevoir une manière pour Tom Holland de relativiser la situation. A 23 ans, il a déjà connu certains des meilleurs moments de sa vie d’acteur et continuera d’incarner passionnément l’araignée sympa du quartier, aux côtés des héros de Marvel Studios ou en solo. En d’autres termes, nous pouvons voir en ce post un simple «Merci pour tout chers fans, et calmez-vous. Ce ne sont que des films.» Le comédien prêtant bientôt sa voix aux films Spies in Disguise et Onward était présent à la D23 pour la promotion de ce dernier. Acclamé et applaudi par les personnes présentes, il s’est exprimé auprès d’Entertainment Weekly au sujet du futur de son personnage suite au beef Disney/Sony. Sans prendre nullement position, l’acteur de Locke et de The Lost City of Z a simplement indiqué qu’il continuerait à incarner Spider-Man et que son futur, bien que différent, sera toujours captivant.

Le média en a profité pour interroger l’autre personne principalement concernée par cette dispute régie par l’argent : Kevin Feige. Il déclare que la présence de Spider-Man dans le MCU n’avait rien d’éternel mais reste heureux d’avoir pu raconter l’histoire qu’il souhaitait autour du personnage.

Pour le moment, les aventures de Spider-Man seront pensées uniquement par Sony, vraisemblablement loin du Marvel Cinematic Universe. Néanmoins, rien n’indique que la situation ne puisse changer dans les mois à venir. J’apprécie la récente itération de Peter Parker au cinéma, c’est pour cette raison que je reste confiant. Quelle que soit la décision prise, le personnage sera toujours campé sous les traits de Tom Holland et devrait rester celui que nous connaissons depuis 5 ans maintenant. Ses interactions avec les personnages préexistants du MCU fonctionnaient mais ce n’est pas l’aspect qui me charmait le plus dans Homecoming et Far From Home. L’argent étant au cœur de ce “rixe”, c’est lui qui privera l’univers Marvel Studios de Spider-Man ou qui fera céder l’une des deux sociétés.

– De nouvelles séries Marvel Studios annoncées à la D23 : La D23, la convention manœuvrée par Disney, n’a pas seulement été l’occasion pour les fans larmoyants de faire leurs adieux précipités à Spider-Man. Comme à la SDCC, Marvel Studios a dévoilé son lot de projets alléchants. Et parmi les plus étonnants, trois nouvelles séries destinées à la plateforme de streaming Disney+ ont été annoncées !

La cousine de Bruce Banner, Jennifer Walters, vivra ses premières aventures au cœur de sa série dédiée. Même s’il s’agit d’un personnage que j’affectionne, je ne suis pour le moment pas spécialement conquis par cette annonce. Il me faudra des informations complémentaires autour de celle-ci pour pleinement m’extasier. Heureusement, ça n’aura pas été nécessaire pour les deux séries suivantes !

Marc Spector rejoindra également le Marvel Cinematic Universe au sein de sa propre série. Même si cette annonce m’emplit de joie, j’avoue ne pas visualiser d’acteurs faits pour ce rôle. Ni Keanu Reeves, ni Shia LaBeouf ne me paraissent être des choix judicieux en dépit de leurs qualités d’acting indéniables.

Même si le ton des aventures du personnage, imaginées notamment par Warren Ellis, Brian Michael Bendis et Jeff Lemire, se prêtaient mieux à l’ambiance des séries Marvel Netflix (Daredevil, Luke Cage par exemple), je reste curieux du résultat qui sera proposé par Marvel Studios.

L’une des meilleures héroïnes créées ces dernières années rejoindra enfin l’univers cinématographique Marvel au travers de sa propre série ! Kamala Khan ne restera d’ailleurs pas cantonnée au petit écran et au plateforme de streaming très longtemps. En effet, Kevin Feige a déclaré que son projet était d’inclure le personnage dans la suite de Captain Marvel. Autant vous dire que je suis sacrément hypé par cette série, bien plus que les deux autres auxquelles il manque un tout petit peu plus de news pour me faire sauter au plafond ! Aucune date ni aucun nom n’a été communiqué au sujet de ces futurs projets Disney+, il faudra donc s’armer de patience avant d’avoir plus d’informations concrètes les concernant.

– Marvel’s Avengers dévoile son gameplay à la Gamescom : Après une annonce à l’E3 à la réception mitigée, le jeu Marvel’s Avengers de Square Enix a affiché son gameplay dans une vidéo de presque vingt minutes lors de la Gamescom.

Comme après avoir vu la précédente vidéo promotionnelle du titre, le jeu paraît extrêmement daté, aussi bien graphiquement que dans ses mécaniques de gameplay totalement archaïques. Même si je reste personnellement client de ce genre de jeu, force est de constater que je ne l’achèterais clairement pas plein pot et que ce jeu vidéo sur le papier prometteur risque de ne pas connaître le succès espéré par Marvel, lui qui devait ancrer définitivement la Maison des Idées dans l’industrie vidéoludique après des années d’absence.

– Robert Rodriguez réalisera un film de super-héros produit par Netflix : Le réalisateur d’Alita Battle Angel et de Machete reviendra prochainement derrière la caméra pour We Can Be Heroes, un long-métrage super-héroïque original produit par Netflix. Dans ce dernier, des aliens kidnapperont les super-héros de la Terre, obligeant leurs enfants à s’unir pour sauver leurs parents et accessoirement le monde. Comme l’indique Deadline, l’ambiance du film devrait davantage se rapprocher davantage d’un Spy Kids que d’un Sin City. Ce dernier s’adressera donc à un plus large public.

C’est le même média qui a révélé une grande partie du casting du film. L’actrice Priyanka Chopra Jonas, star du cinéma indien contemporain grâce à ses rôles dans Bajirao Mastani ou Mujhse Shaadi Karogi, incarnera le rôle principal de We Can Be Heroes. Il est à noter que l’actrice est également apparue dans des productions hollywoodiennes telles que la série Quantico ou le film Baywatch avec Dwayne Johnson et Zac Efron.

La comédienne sera accompagnée de nombreux autres acteurs talentueux pour combler les autres rôles principaux du film ! Toujours annoncé par Deadline, nous savons que Christian Slater (True Romance, Entretien avec un vampire, Mr Robot), Pedro Pascal (Narcos, The Mandalorian, Triple Frontière, Kingsman Le Cercle d’or), YaYa Gosselin (13 Reasons Why, FBI, la série American Nightmare) et Akira Akbar (Captain Marvel, This Is Us) camperont également des rôles importants dans le long-métrage actuellement tourné au Texas.

Sans date de sortie, le pitch cocasse de We Can Be Heroes pourra donner lieu à une bonne surprise autant qu’à un film passable en fonction du niveau d’implication de Robert Rodriguez dans le projet. Une bande-annonce de ce dernier permettra de s’en faire une idée plus tranchée.

Ce film d’enfants super-héros conclue la première partie de ce Wade-Actu ! Passons sans plus attendre au reste de l’actualité car nous sommes loin d’avoir terminé !

– Sony rachète Insomniac Games : Avant que la rupture de leur contrat soit dévoilé, Sony a profité de la Gamescom pour annoncer le rachat du studio de développement Insomniac Games, créateur des licences Ratchet & Clank, Spyro le dragon et Uncharted. Si cette information figure ici, c’est parce que le studio a récemment brillé avec son très sympathique Marvel’s Spider-Man sorti sur PS4. Premier rachat en huit ans pour Sony, cette assimilation définitive laisse augurer de très bonnes choses concernant les prochaines aventures vidéoludiques de l’Homme-Araignée surtout que les deux entreprises collaboraient depuis étroitement depuis des années.

– Kit Harington dans The Eternals : Particulièrement en forme cette semaine, c’est Deadline qui a flairé le scoop en premier. L’information a ensuite été officiellement confirmée à la D23 lors du passage consacré au film réalisé par Chloe Zaho. Le célèbre interprète de Jon Snow dans Game of Thrones incarnera le personnage de Dane Whitman. Ce dernier n’est pas un Éternel au centre du film éponyme mais Black Knight. Son lien avec ses créatures cosmiques consiste en sa relation avec Circé, personnage joué par Gemma Chan, confirmant au passage qu’elle ne reprendra pas son rôle de Minn-Erva précédemment campée dans Captain Marvel.

Disney a d’ailleurs profité de son panel pour divulguer un aperçu des costumes des personnages principaux du film.

Sans être extraordinaires, ces derniers me paraissent efficaces et assez représentatifs de l’horizon céleste (wink wink) qui nimbe les protagoniste du film attendu pour le 6 Novembre 2020.

– Une série animée Marvel par les créateurs d’Archer : Deadline n’est pas le seul média à avoir des informations exclusives relatives de près ou de loin aux comics. Grâce à Comicbook.com, nous savons que Marvel collaborera avec le prestigieux studio d’animation Floyd County, surtout connu pour la série Archer, pour réaliser une série animée. Sans plus de précisions sur le contenu de celle-ci, le site précisé tout de même que Floyd County recrute actuellement de nombreux artistes pour divers postes liés à ce nouveau projet. Avec les cinq séries animées produites par Hulu et What If…? de Marvel Studios, l’animation semble faire partie intégrante du futur des adaptations sur les écrans des propriétés de la Maison des Idées.

– Un aperçu du premier épisode de What If : D’ailleurs, la D23 a également été l’occasion pour Disney de montrer un premier aperçu de sa série animée revisitant les 23 films du MCU sortis jusqu’à maintenant. Dans ce premier épisode, Peggy Carter se verra administrée le sérum du super-soldat à la place de Steve Rogers afin de devenir… Captain Britain !

Même si elle ne remplacera pas Brian Braddock dans mon coeur, cette version alternative de Captain Britain paraît plus que prometteuse. En plus de son originalité certaine, le rendu visuel de l’épisode est bluffant au point que ces deux seules images suffisent à me donner irrémédiablement envie de regarder What If…? dont la sortie est prévue sur Disney+ à l’été 2021.

– Le Joker et Spawn dans Mortal Kombat 11 : C’est en effet ce que propose le Kombat Pack du dernier jeu NetherRealm Studio.

Ce season pass donnera l’opportunité à ses acquéreurs de distribuer des mandales sanglantes avec Spawn, le Joker et même Terminator, en plus d’obtenir les personnages populaires de la licence Mortal Kombat que sont Nightwolf, Shang Tsung et Sindel. Si l’arrivée du bébé de Todd McFarlane dans le jeu me fait plaisir et réjouira de nombreux fans des deux univers, je ne peux que déplorer l’arrivée du Joker à ses côtés. Étant déjà jouable dans les deux opus d’Injustice, la licence de jeu de combat de NetherRealm mettant en scène les personnages DC, sa présence représente à mes yeux un regrettable gâchis d’intégrer un personnage plus marginal.

Quitte à choisir un personnage de comics, le Homelander de The Boys ou Grendel, le personnage créé par Matt Wagner, aurait davantage correspondu à l’ambiance des jeux MK. Une réutilisation de Hellboy, déjà apparu en DLC d’Injustice 2, m’aurait paru plus pertinente !

Dans tous les cas, le Joker sera disponible à partir du 28 janvier prochain tandis que Spawn n’arrivera que le 17 mars 2020.

– Disney récupère l’adaptation de The Empty Man et date sa sortie : Malgré l’avalanche de projets annulés par Disney, tout n’est pas à jeter dans les cartons de la Fox. En effet, Variety nous apprend, au détour d’un article concernant des modifications du calendrier des sorties de films de la firme, qu’un certain projet Empty Man s’installera dans les salles obscures à partir du 7 août 2020. Derrière ce nom assez mystérieux et générique se cache le comics éponyme écrit par Cullen Bunn et Dessiné par Vanessa Del Rey. Dans celui-ci, le FBI et le CDC s’unissent pour enquêter autour du virus ravageur Empty Man qui sévit sur la Terre entière sans qu’aucun antidote ne puisse le stopper.

Malgré les craintes que j’entretiens envers les créations de Cullen Bunn depuis la lecture du pénible Unholy Grail, je dois reconnaître que le pitch de cette dystopie s’avère intriguant et pourrait donner lieu à un film appréciable. Je lui laisserais donc le bénéfice du doute en attendant des images de cette adaptation cinématographique !

– Image Comics annonce Bog Bodies, la nouvelle série de Declan Shalvey : Le roman graphique a été annoncé avec un étrange teaser à la Worldcon 2019 à Dublin.

Le titre racontera la fuite d’un gangster irlandais et d’une jeune fille perdue dans les montagnes de Dublin pour échapper à leurs poursuivants tout en essayant de sortir du marécage dans lequel s’est déroulé un horrible meurtre. L’image promotionnelle annonce la couleur : le titre risque bien d’être oppressant et glaçant. Gavin Fullerton (Bags (Or a Story Thereof), Sacrifice) mettra en image l’histoire imaginée par Declan Shalvey, auteur d’Injection, de Savage Town et de Deadpool vs Old Man Logan. Il est également connu pour avoir illustré le run de Warren Ellis sur Moon Knight !

Bog Bodies paraîtra en mars 2020 aux États-Unis, tandis que nous croisons les doigts pour qu’une sortie française suive rapidement !

– Ryan Coogler à la réalisation de Black Panther 2 : Bien que son retour avait déjà été quasiment confirmé il y a des mois, Marvel Studios a tout de même profité de la D23 pour communiquer officiellement sur le retour de Ryan Coogler, réalisateur du premier opus des aventures de T’Challa et des deux films Creed, derrière la caméra et à l’écriture du scénario de Black Panther 2.

Si la qualité est autant au rendez-vous que pour Black Panther, alors nous serons les premiers à nous rendre au cinéma le 6 mai 2022 !

– Les Runaways deviennent la J-Team avec Doc Justice : Derrière ce nom digne d’un sentaï des plus extravagants se cache la nouvelle appellation des Runaways qui seront recrutés par le héros Doc Justice, qui ne serait a priori par le personnage issu de la fusion de Doctor Spectrum et de Vance Astrovik, a.k.a. Justice, créé lors d’Infinity Warps. Comme à son habitude, Marvel n’y est pas allé de main morte en matière de teasing puisque ce nouveau groupe a été annoncé comme la «nouvelle grande équipe de super-héros» derrière les Avengers, les Defenders et les Thunderbolts, rien que ça !

Le changement s’opèrera véritablement dans Runaways #27 bien qu’il sera enclenché dès le chapitre 24 dont la sortie est prévue pour le 28 août 2019.

La couverture de Runaways #25, suggérant explicitement la rencontre entre l’équipe et Doc Justice.

Bien que les Runaways forment un groupe de personnages que j’apprécie malgré mes peu de connaissances à leur sujet, ces nouveaux costumes bariolés et hauts en couleurs m’ont d’abord laissé perplexes. Puis en lisant l’annonce officielle de Marvel et les propos de l’éditeur Nick Lowe expliquant que l’idée était de «s’approprier un topos des comics super-héroïques pour le subvertir, le détourner» m’ont finalement donné envie d’en apprendre davantage sur les raisons de cette transition radicale.

– Les titres pour le retour de l’univers 2099 se dévoilent : Le retour de l’univers 2099 et de ses versions futuristes de personnages Marvel avait été teasé à la SDCC. Voilà néanmoins qu’il se dévoile davantage grâce à la liste des sorties de comics Marvel de novembre prochain. Amorcé par le retour de Miguel O’Hara dans les pages d’Amazing Spider-Man #33 et se poursuivra jusqu’au numéro 35 ainsi que dans les pages des one-shots 2099 Alpha et Omega. Puisque l’occasion était trop belle pour se contenter d’un simple event touchant les araignées de la Maison des Idées, plusieurs one-shots serviront de tie-ins à ce bouleversement de l’univers futuriste Marvel.

Le Spider-Man 2099 vivra donc une nouvelle aventure dans son chapitre dédié, de même pour les Quatre Fantastiques, Venom, Ghost Rider, Punisher, Docteur Doom et même Conan de cet univers !

Bien qu’alléchantes, ses itérations 2099 de personnages Marvel pourraient très rapidement tomber dans le ridicule et l’oubliable à souhait. Nous espérons donc que l’event 2099 marquera un retour triomphal et utile de cet univers au premier plan !

– De nouveaux acteurs recrutés pour The Suicide Squad : Toujours dans les bons plans, Deadline a annoncé l’ajout des comédiens Flula Borg (Pitch Perfect 2, Baby Boss : Les affaires reprennent), Steve Agee (Super, Brightburn, 2 Broke Girls, Gardiens de la Galaxie Vol.2) et Nathan Fillion (Gardiens de la Galaxie, Castle, Horribilis, Firefly, Super) au casting de The Suicide Squad, sorte de suite voire de soft reboot de la licence DC opéré par James Gunn. Tandis que le rôle de Nathan Fillion reste encore secret, les sources du média affirme que Flula Borg incarnerait un des love interests du long-métrage. Quant à Steve Agee, il devrait prêter sa voix à King Shark !

Quels que soit leurs rôles, il est amusant de constater que James Gunn continue d’intégrer ses amis, après Michael Rooker, au long-métrage prévu pour 2021. Il y a de fortes chances que le réalisateur de la trilogie Gardiens de la Galaxie chez la concurrence réitère l’exploit de réhabiliter une licence mal aimée aux yeux du grand public, nous avons hâte de pouvoir juger du résultat !

– Le casting de WandaVision se complète, un concept art de la série montrée à la D23 : En plus du couple d’acteurs Elizabeth Olsen et Paul Bettany qui reprendront leur rôle respectif de Wanda Maximoff et de Vision, d’autres acteurs viennent s’ajouter au casting de WandaVision. Kat Denning (2 Broke Girls) et Randall Park (Aquaman, Always Be My Maybe) reviendront dans le Marvel Cinematic Universe pour incarner des personnages assez mineurs déjà apparus dans des films Marvel Studios. Kat Denning sera à nouveau Darcy Lewis, apparue dans les deux premiers Thor, tandis que Randall Park réincarnera l’Agent Jimmy Woo vu dans Ant-Man & La Guêpe. L’actrice Kathryn Hahn, qui prêtait sa voix à Olivia Octavius dans la version originale de Spider-Man Into the Spider-Verse, interprètera l’une des voisines du couple WandaVision.

Vous avez bien lu. Si cette nouvelle vous laisse perplexe, tout s’éclaircira peut-être grâce au concept art de la série dévoilée à la D23.

Au-delà de confirmer que le show se passera dans les années 50, cette image émerveillera tous les lecteurs de comics à bien des égards. L’ombre des personnages fait écho à leurs costumes originaux, cette ambiance sitcom mielleuse fait fortement référence au titre Vision écrit par Tom King, auteur prolifique ayant notamment obtenu ses lettres de noblesse sur les titres Batman, Mister Miracle et Omega Men. Ce même monsieur a d’ailleurs partagé le concept art ci-dessus sur son compte Twitter, indice supplémentaire qui mène à croire que la série s’inspirera plus ou moins librement de son travail sur le synthézoïde de la Maison des Idées.

Enfin, l’inquiétante lueur rouge émanant de la télévision laisse à penser que tout ceci n’est qu’une altération de la réalité provoquée par la Sorcière Rouge. Sa peine et sa colère provoquées par le décès de Vision à la fin d’Infinity War semble l’avoir amené à se plonger dans une autre réalité où ils vivent paisiblement une vie de couple moyen. Quoi qu’il en soit, ce bonheur artificiel pourrait bien conduire le MCU vers une adaptation libre de House of M, crossover incontournable des X-Men dans lequel Wanda ordonne la disparition totale des mutants. Puisque ces derniers n’existent pas encore dans l’univers Marvel Studios, elle pourrait, au contraire, provoquer l’apparition soudaine de mutants sur Terre. Allez savoir ! 😉

Dans tous les cas, la série a gagné en intérêt à mes yeux grâce à cette simple image. Il me tarde donc de pouvoir la découvrir au printemps 2021 sur Disney+ !

Chers amis, ce Wade-Actu est désormais terminé ! J’espère qu’il vous aura plu malgré ce léger retard de publication dont je m’excuse platement. En plus d’être le plus massif et le plus étayé à mes yeux, ce quarante-sixième numéro m’aura épuisé ! :p En tout cas, je vous retrouve tout de même très vite pour de nouveaux articles et pour parler de l’actualité comics. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.