[Wade-Actu #55] Un trailer pour le film Bloodshot, des Avengers dans le monde d’Old Man Logan : Les news de la semaine !

[Wade-Actu #55] Un trailer pour le film Bloodshot, des Avengers dans le monde d’Old Man Logan : Les news de la semaine !

Bonjour à tous, bienvenue dans ce nouvel épisode de Wade-Actu ! Pour une fois, son retard s’explique très simplement : j’étais à la Comic Con Paris avec les copains de l’Atelier Comics que je salue chaleureusement au passage ! Quoi qu’il en soit, nous allons quand même aborder la maigre actualité comics de la semaine passée dès maintenant. Commençons par la bande-annonce du premier film adapté de l’univers Valiant !

Wade-Actu 55

– Le premier trailer du film Bloodshot avec Vin Diesel est disponible : Nous le savions déjà, la bande-annonce de Bloodshot donnait rendez-vous aux fans du personnage de l’écurie Valiant le 21 octobre. Maintenant qu’elle est en ligne, il est temps d’en parler.

Le film a suffisamment d’arguments en sa faveur pour fonctionner en tant que divertissement plein d’action : un casting appréciable avec Vin Diesel en tête d’affiche mais aussi Guy Pearce (Memento) ou Toby Kebbell (Fantastic Four, Black Mirror), des effets spéciaux a priori réussis et un scénario vraisemblablement léger mais efficace, prétexte idéal à des combats musclés. Cependant, le classicisme dont semble faire preuve le long-métrage risque de le ranger du côté des adaptations de comics sympathiques mais très oubliables. De plus, le choix d’avoir choisi Vin Diesel pour le rôle principal ne me paraît pas spécialement judicieux. Bloodshot pourrait très bien connaître le syndrome La Momie du Dark Universe, c’est-à-dire n’être qu’un film narcissique et quelconque, se reposant uniquement sur la popularité d’un acteur connu au point d’oublier de proposer autre chose.

Si les origines du personnage me semblent relativement respectées en dépit de mes faibles connaissances concernant le personnage, il y a un détail évident qui grise les connaisseurs : Angelo Mortalli ne paraît adopter son design emblématique dans le film de David Wilson, en tout cas pas dans ce qui en est montré dans ce trailer. Pas de peau blanche livide, ni de point rouge au milieu des pectoraux. Ce dernier semble remplacé par une cage thoracique phosphorescente. Je ne suis pas certain que les fans goberont la pilule avec une si maigre consolation.

Même s’il me semble bien incapable d’imposer l’univers Valiant au cinéma, le film Bloodshot pourrait, à minima, s’avérer agréable à regarder pour sa violence abondante mise au service d’un scénario de série B bien ficelé. La promotion du film risque de s’intensifier jusqu’à sa sortie le 4 mars 2020, de nouvelles images viendront alors confirmer ou non ce premier avis mitigé !

– Des Avengers feront leur apparition dans l’univers d’Old Man Logan : Alors que le récit Old Man Logan, imaginé par Mark Millar et Steve McNiven, était resté pendant de longues années un arc narratif apprécié et indépendant de toute continuité, Marvel a récemment étayé cet univers post-apocalyptique avec plusieurs mini-séries plus ou moins liées au récit initial : Old Man Hawkeye, se déroulant cinq ans après l’histoire de Millar, ou Old Man Quill, centré sur le leader vieillissant des Gardiens de la Galaxie.

En parallèle, le Logan d’Old Man Logan est apparu dans la continuité Marvel grâce à l’event Secret Wars manoeuvré par Jonathan Hickman. Le personnage vit actuellement sa potentielle dernière aventure dans le titre Dead Man Logan.

La Maison des Idées continuera à développer la Terre-807128 avec la mini-série en cinq chapitres Avengers of the Wastelands. Comme son nom l’indique, les Vengeurs feront leur apparition dans l’univers d’Old Man Logan, 50 ans après que Crâne Rouge ait éliminé la majorité des super-héros. Dani Cage, la fille de Luke Cage et de Jessica Jones, aussi porteuse de Mjolnir des Wastelands, s’unira à Hulk Jr, dernier membre de la famille Hulk décimée par Logan, et au jeune Dwight Barrett, devenu le Ant-Man de ce monde désolé, pour affronter le terrible Docteur Doom à partir de janvier 2020 !

Cover de Avengers of the Wastelands #1 par Juan José Ryp.

Le titre Avengers of the Wastelands sera scénarisé par Ed Brisson, l’auteur d’Old Man Logan depuis le chapitre 25 et de sa suite Dead Man Logan. Il a aussi écrit les événements Extermination concernant les X-Men et Contagion autour de quelques héros urbains de l’écurie Marvel. Jonas Scharf illustrera la mini-série. L’artiste allemand a déjà travaillé sur le comics Power Rangers, sur Bone Parish de Cullen Bunn et sur Warlords of Appalachia.

Même si le récent regain d’intérêt pour l’univers d’Old Man Logan tend à dissimuler une volonté opportuniste de surfer sur la popularité évidente du titre de Mark Millar, cette mini-série, comme Old Man Hawkeye, paraît respectueuse du titre original et pourrait approfondir avec justesse ve monde infertile, dépeuplé.

– De nouveaux titres dédiés à Conan et à son monde prévus chez Marvel : Il n’y a pas que les versions alternatives de personnages populaire que Marvel souhaite mettre en valeur ! Le catalogue de créations de Robert E. Howard continuera d’être exploité par la Maison des Idées comme l’a annoncé cette dernière à la MCM Comic Con London. Intégrée à l’univers au sein du crossover Conan : Serpent War, Agnes de Chastillon évoluera dans sa propre mini-série à partir de février 2020. Dark Agnes mettra en scène la vie de mercenaire errant d’Agnes de Chastillon après s’être libérée d’un mariage forcé. En pleine France du XVIème siècle, elle vivra des péripéties aux côtés d’Étienne Villiers, un autre mercenaire.

darkagnes_cover
Couverture de Dark Agnes #1 par Stephanie Hans.

Le titre a pour ambition de présenter le personnage de Robert E. Howard à une nouvelle génération de lecteurs. Dark Agnes sera scénarisée par Becky Cloonan (The Punisher, Gotham Academy) et illustrée par Luca Pizzari (Red Skull, Black Knight, Weapon X).

Le Cimmérien vivra également de nouvelles aventures. Pour trouver la Couronne du Serpent, un artefact assez peu utilisé dans l’univers Marvel, Conan sera amené à se rendre à Las Vegas où il rencontrera plusieurs héros Marvel et, surtout, où il affrontera Mephisto ! Tel est le programme de Conan : Battle for the Serpent Crown.

Cover de Conan : Battle for the Serpent Crown #1 par Luke Ross, colorisé par GURU-eFX.

Je vous l’accorde, ce synopsis a de quoi étonner, voire effrayer. Néanmoins, j’ai confiance en Saladin Ahmed, le scénariste de Black Bolt, Miles Morales : Spider-Man, Exiles et The Magnificent Ms Marvel. Il sera accompagné par Luke Ross qui se chargera de la partie graphique. L’artiste a illustré les séries Star Wars Dark Maul, Allegiance, Thrawn et Le Réveil de la Force. Il a aussi illustré les titres Captain America & the Mighty Avengers, Hercules et Savage Sword of Conan. On s’y retrouve, vous voyez !

Cette nouvelle série dédiée au barbare sera publiée elle aussi en février 2020.

– Des films Fathom et Soulfire en préparation chez Mythos Studios : L’oeuvre du défunt Michael Turner sera prochainement adapté pour le grand écran par la société Mythos Studios, créée par David Maisel, le fondateur et président de Marvel Studios, et par Scooter Braun, le bâtisseur de SB Projects. La firme a acquis par la même occasion la moitié d’Aspen Comics, la société fondée par Michael Turner.

En effet, les titres Fathom et Soulfire deviendront prochainement des films d’animation sous la houlette du studio. Le duo Kevin Adams/Joe Ksander, à l’origine du film animé Next Gen pour Netflix, réaliseront ces deux long-métrages.

Kristin Gore, fille d’Al Gore, qui a notamment écrit pour Futurama ou pour le Saturday Night Live, scénarisera le film Fathom sur Aspen Matthews, une jeune biologiste découvrant qu’elle fait partie d’une espèce sous-marine. Pour Soulfire, ce sont les scénaristes Bo Yeon Kim et Erika Lippoldt qui s’occuperont d’écrire l’histoire de Malikai, un orphelin lié à la magie qui cherchera à la ramener dans son monde futuriste grâce à la déesse Grace en affrontant le corrupteur Rainier. Elles ont déjà travaillé sur les séries Star Trek Discovery et Reign.

Avec ces deux films, Mythos Studios compte établir les fondements de ce qu’ils appellent le TurnerVerse. Il y a donc fort à parier que des suites germent déjà dans l’esprit des créateurs de la firme, voire même la ferme volonté d’établir un univers cinématographique partagé. Reste à voir si le public suivra tant la barrière du film d’animation peut être rédhibitoire pour une partie du public, preuve en est du succès évident mais décevant du magnifique Spider-Man Into the Spider-Verse.

C’est sur ce projet ambitieux que s’achève la première partie de ce Wade-Actu. Passons dès maintenant au reste de l’actualité !

– Le retour de Spider-Man Noir en comics : Grâce au succès du film sur le Spider-Verse, ce dernier a récemment eu le droit à une nouvelle mini-série à son nom. C’est d’ailleurs dans l’avant-dernier chapitre de celle-ci, prévu pour février 2020, que Spider-Man Noir ressuscitera ! Pour l’occasion, le Peter Parker de la Terre-90214 profitera même d’une mini-série à son nom dès le mois de mars 2020. Dans celle-ci, il quittera New York pour se rendre dans d’autres pays, notamment à Londres.

Les cinq chapitres de Spider-Man : Noir seront scénarisés par Margaret Stohl (The Mighty Captain Marvel, The Life of Captain Marvel) et dessinés par Juan Ferreyra, qui a déjà travaillé sur les séries Green Arrow ou Killmonger. Étant un grand fan du personnage et de son look si charismatique, j’ai hâte de découvrir ses nouvelles aventures !

– Un film Planet of the Nerds : Les comics, même les plus insolites, sont devenus une denrée de choix pour les producteurs et pour les studios de cinéma. Cette nouvelle vient confirmer une nouvelle fois cette réflexion. Paramount Players a obtenu les droits d’adaptations du titre Planet of the Nerds de Paul Constant (The Wrong Earth), Alan Robinson (Back to the Future) et Randy Elliott (Justice League Europe), publié par Ahoy Comics. Todd Garner, le producteur des deux premiers xXx, de Tag et du prochain film Mortal Kombat, financera également cette adaptation avec Sean Robins, son collègue de sa société de production Broken Road.

Le film, comme le comics, racontera les pérégrinations de trois adolescents populaires des années 80 accidentellement cryogénisés et réveillés près de 40 ans après, dans notre monde régi par les “nerds”, où les ordinateurs et les films de super-héros sont rois. Sans avoir lu le titre, je ne pourrais juger de la qualité de l’humour déployé. Dans tous les cas, il pourra très bien s’avérer bon enfant ou, au contraire, malveillant envers la pop culture. La limite à respecter paraît donc très fine pour que le long-métrage reste de bon goût malgré son postulat de base assez douteux.

– Un premier crossover pour Wonder Comics : Créé il y a près d’un an pour coïncider avec l’arrivée de Brian Michael Bendis chez DC Comics, l’imprint Wonder Comics, centré sur des héros adolescents, accueillera son premier crossover pour fêter son anniversaire !

C’est au sein de Young Justice #12 que Naomi, les Wonder Twins et la Young Justice, composée de Superboy, Wonder Girl, Robin, Impulse, Amethyst, Teen Lantern et Jinny Hex, se réuniront pour la première fois. C’est Brian Michael Bendis (Daredevil, House of M, Alias, Ultimate Spider-Man, Superman) lui-même qui écrira cette rencontre tandis que l’artiste John Timms (Harley Quinn) l’illustrera.

Couverture de Young Justice #12 par John Timms.

Puisque Bendis fait partie des auteurs les plus mainstream, il s’est octroyé, au fil des années, un nombre assez impressionnant de détracteurs. Il faut dire aussi qu’il se contente désormais d’un rythme de croisière assez paisible et qui se traduit par des titres assez faibles, surtout en comparaison de ses travaux les plus brillants. Néanmoins, le revoir au travail sur de jeunes héros me donne envie de lui laisser sa chance sur Young Justice et même sur l’imprint entier. Il me tarde donc de pouvoir découvrir ces séries en français !

– La série Cloak & Dagger est annulée : Les aventures de Tandy Bowen et de Tyrone Johnson s’achèveront au bout de deux saisons. En effet, Deadline a annoncé que la chaîne Freeform avait décidé de ne pas renouveler la série Cloak & Dagger. La Cape et l’Epée ne seront pas parvenues à intéresser suffisamment le public pour que leur série coproduite par Freeform et par Marvel Televisions.

– Jeph Loeb quitte Marvel Televisions : Avec la récente promotion de Kevin Feige au rang de Chief Creative Officer de Marvel Entertainment, lui conférant un droit de regard y compris sur les productions Marvel Televisions, Jeph Loeb devrait quitter son poste actuel de vice-président exécutif pour Thanksgiving, après neuf ans passés à la tête de l’entreprise. L’architecte du Marvel Cinematic Universe raffle visiblement tout sur son passage après avoir dérobé le rôle du CCO au légendaire Joe Quesada. Avec cette assimilation massive, le nombre de séries Marvel pourrait risquer de diminuer afin qu’elles soient mieux intégrées à l’univers global pensé par Feige.

– Une première bande-annonce pour Comment je suis devenu super-héros : Nous vous en avions parlé lors de son annonce, Warner Bros produit actuellement un film super-héroïque français. Comment je suis devenu super-héros se dévoile davantage grâce à une première bande-annonce.

Force est de constater que Douglas Attal s’éloigne des standards du cinéma français pour son premier long-métrage et semble déterminé à réaliser un film ambitieux et original ! Comment je suis devenu super-héros, adapté du roman éponyme de Gérald Bronner, plonge le spectateur dans le quotidien des lieutenants Moreau et Schaltzmann, respectivement incarnés par Pio Marmaï (Maestro, En liberté !) et par Vimala Pons (Les Garçons sauvages, La Fille du 14 juillet), évoluant dans un Paris futuriste où les super-pouvoirs sont devenus monnaie courante. Une substance permet aux personnes ordinaires de posséder elles aussi des capacités surhumaines.

Le film m’intriguait déjà par son casting alléchant. Le fait de pouvoir admirer Leïla Bekhti (Tout ce qui brille, Nous trois ou rien, Le Grand Bain) en super-héroïne et Swann Arlaud (Petit paysan, Grâce à Dieu) en méchant moustachu m’a suffi à être pleinement conquis. Je suis donc vraiment pressé de voir à l’écran cette solide proposition du cinéma français de s’approprier l’engouement autour des super-héros qui perdure et s’intensifie depuis une décennie. Comment je suis devenu super-héros sortira le 14 octobre 2020.

C’est sur cette note “patriote” que s’achève le Wade-Actu numéro 55, dédié à l’actualité comics de la semaine passée ! J’espère qu’il vous plaira malgré le peu d’informations qu’il contient. J’ai tout de même l’impression que le prochain récap’ sera plus riche à ce niveau… A très vite donc ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.