[Wade-Actu #56] Batman rencontrera Dylan Dog, une série Green Lantern sur HBO Max : Les news de la semaine !

[Wade-Actu #56] Batman rencontrera Dylan Dog, une série Green Lantern sur HBO Max : Les news de la semaine !

Bonjour à tous chers lecteurs ! Bienvenue dans ce cinquante-sixième numéro de Wade-Actu revenant sur l’actualité comics de la semaine du 28 octobre. Comme la semaine dernière, les news ne sont pas légion… Quoi qu’il en soit, nous allons les traiter dès maintenant en commençant par de nouvelles séries DC Comics produites par Greg Berlanti.

– Greg Berlanti produira des séries Green Lantern et Strange Adventures pour HBO Max : Le nom de Greg Berlanti n’est pas inconnu des spectateurs des récentes adaptations télévisuelles d’œuvres DC Comics. En effet, il est le producteur de la majorité des séries DC du réseau The CW telles qu’Arrow, Flash, Supergirl ou Black Lightning. Il produit également les séries Titans et Doom Patrol, rattachées au service de streaming DC Universe. Deux autres séries viendront prochainement se rajouter à son pedigree : une inspirée de Green Lantern et Strange Adventures.

S’il est précisé que la série Green Lantern s’inspirera de l’univers des gardiens de la lanterne verte, c’est possiblement car elle se focalisera sur des personnages mineurs du Corps. L’espoir d’un long-métrage avec Hal Jordan en vedette n’est peut-être pas encore complètement vain. Dans tous les cas, Berlanti n’a rien révélé de plus au sujet de cette série spatiale qu’il certifie être «le plus gros show DC» qu’il n’a jamais produit.

A côté de cette annonce surprenante, une série Strange Adventures a également été révélée. Elle se présente comme une série anthologique sur des histoires croisant des personnes ordinaires et des méta-humains dotés de super-pouvoirs. Des personnages issus du canon DC devraient apparaître dans le show. John Stephens, le producteur exécutif de Gotham et de Gossip Girl, scénarisera la série dont il sera aussi le showrunner.

Puisqu’un comics Strange Adventures a récemment été annoncé avec Tom King, Mitch Gerads et Evan Shaner aux commandes, on aurait pu penser qu’il profiterait d’office d’une adaptation télévisuelle. Cependant, Variety précise que la série était visiblement déjà en développement pour la plateforme DC Universe avant de finalement passer sur HBO Max. Il y a donc fort à parier qu’Adam Strange ne sera vraisemblablement pas la star de la série à venir.

Couverture de Strange Adventures #1 par Evan “Doc” Shaner.

Si la série Green Lantern ne m’inspire pas spécialement confiance, surtout car elle pourrait signer la mort d’un long-métrage dédié aux veilleurs spatiaux, c’est surtout de la curiosité que j’éprouve face à ce second chantier télévisuel.

Les deux projets sur lesquels Greg Berlanti opèrera en tant que producteur exécutif seront donc disponibles sur HBO Max, la nouvelle plateforme de streaming de WarnerMedia, à une date pour l’instant inconnue.

– Spider-Man : Into the Spider-Verse 2 a une date de sortie : Il s’agit d’une information très factuelle mais qu’est-ce que je suis heureux de l’apprendre et de pouvoir vous la partager ! Le grandiose Spider-Man : Into the Spider-Verse aura officiellement une suite et nous savons quand elle sortira. Le compte Twitter officiel du film avait fait sensation la veille de son annonce avec un simple post.

Une nouvelle relative à Into the Spider-Verse 2 paraissait évidente et les fans trépignaient déjà d’impatience. C’est le lendemain que leur joie pu pleinement éclater grâce à un autre tweet bien plus évocateur.

Clair, net et précis est le message de ce tweet ayant récolté plus de 500 000 likes en deux jours : Spider-Man : Into the Spider-Verse 2 sortira le 8 avril 2022. Alors oui, cette date semble bien lointaine mais elle laisse largement le temps aux fans du film de le revoir encore et encore ainsi qu’aux non-initiés la possibilité de découvrir ce chef-d’œuvre d’animation qui se hisse sans difficultés au rang d’un des meilleurs films de super-héros jamais réalisés !

– Batman et Dylan Dog se rencontreront le temps d’un crossover : Bruce Wayne s’associera prochainement à un autre grand détective, spécialisé dans le paranormal. Il n’est pas question de John Constantine mais bien de Dylan Dog, le héros britannique créé par l’auteur italien Tiziano Sclavi. L’éditeur Sergio Bonelli Editore a en effet annoncé son partenariat avec DC Comics et RW Edizioni dans le but de produire plusieurs crossovers en trois numéros entre le Bonelli Universe et les personnages de la firme DC dont le premier sera Batman/Dylan Dog.

Le chapitre zéro de cette alliance inattendue, intitulé Relazioni pericolose, ou Dangerous liaisons en anglais, se focalisera sur les deux héros en prise avec leur plus célèbre antagoniste, respectivement le démon Xabaras pour Dylan Dog et le Joker pour le Chevalier Noir. Les visiteurs de la convention italienne Lucca Comics and Games 2019 qui s’est achevée le 3 novembre ont d’ailleurs déjà eu la chance de mettre la main sur ce prologue exclusif ! Pour les autres lecteurs, la série entière sera intégralement publiée en automne 2020.

Bleeding Cool a même eu l’occasion de partager quelques images de ce Batman/Dylan Dog #0. Le style graphique se distingue indéniablement des standards esthétiques de l’industrie mainstream. Pour autant, il fonctionne terriblement bien et apporte une atmosphère plus que singulière à cette rencontre éditorialement mémorable.

Deux couvertures du titre signées Gigi Cavenago étaient disponibles : l’une mettant en valeur les protagonistes et leurs alliés, l’autre la multitude de vilains, dont font partie Catwoman et Killer Croc, prêts à apparaître dans le crossover aux côtés des principaux antagonistes.

Le chapitre 0 sera scénarisé par Roberto Recchioni, un auteur italien ayant déjà travaillé sur Orphelins ou sur Monolith. Gigi Cavenago et Werther Dell’Edera, deux illustrateurs d’Orphelins, assureront la partie graphique du titre. Puisque rien n’est précisé dans le communiqué de presse, l’équipe créative en charge des autres chapitres pourrait très bien différer de celle-ci.

Bien que je connaisse aucun des artistes impliqués dans le projet, je dois dire que la réunion de ces deux personnages iconiques m’intrigue. De plus, les covers de Cavenago au style hybride et brumeux m’ont subjugué ! Même si le projet semble surtout destiner à mettre un coup de projecteur sur Dylan Dog et sur le Bonelli Universe en profitant de la popularité de Batman, j’espère que ce récit sera suffisamment accessible pour que je puisse y jeter un œil !

– Olivier Coipel ne dessinera pas la suite de The Magic Order : Le dessinateur français internationalement reconnu et adoubé était présent à la Comic Con Paris qui s’est déroulée du 25 au 27 octobre dernier. Ce fut l’occasion pour certains passionnés de grappiller quelques informations à son sujet. Ce fut le cas de Djib qui a pu annoncer sur son compte Twitter qu’Olivier Coipel ne collaborera pas avec Mark Millar pour illustrer la suite de son premier comics écrit sous l’égide de Netflix, The Magic Order.

Puisque sa présence sur le titre constituait l’un des principaux attraits de The Magic Order, l’illustrateur qui prendra sa place pour la suite a intérêt d’assurer pour ne pas trop pâlir de la comparaison. Évidemment, rien n’a été précisé concernant son futur remplaçant ni sur le moment où arrivera ce The Magic Order 2.

La première partie de ce numéro s’achève sur cette révélation dommageable. Passons dès maintenant au reste de l’actualité !

– Peyton Reed réalisera Ant-Man 3 : Jamais deux sans trois ! Peyton Reed, le réalisateur des deux premiers films Ant-Man et de Yes Man, reviendra derrière la caméra chez Marvel Studios pour Ant-Man 3.

En rapportant cette information exclusive, The Hollywood Reporter a, par la même occasion, officialiser l’existence d’un troisième film Ant-Man. Il était évident qu’un long-métrage dédié à Scott Lang et à son entourage viendrait clôturer la trilogie de l’Homme-Fourmi mais ce dernier n’avait pas été annoncé, ni à la SDCC, ni à la D23.

A mes yeux, le succès du premier film et la licence en général provient, au moins en partie, de l’ombre d’Edgar Wright qui a plané pendant longtemps sur le projet. En tout cas, Ant-Man s’était révélé être une bonne surprise s’écartant un peu des standards super-héroïques. Le deuxième, plus conventionnel, m’avait également plu. La licence Ant-Man se présentait alors à mes yeux comme l’une de mes préférées au sein du Marvel Cinematic Universe. Alors, même si Peyton Reed ne me paraît pas essentiel au processus de création des films Ant-Man, j’ai hâte de voir ce troisième volet qui devrait possiblement sortir en 2022.

– Une série Superman & Lois en préparation : Malgré la fin datée d’Arrow, la CW ne compte pas s’arrêter de produire des séries adaptées de l’univers DC Comics. Le couple Clark Kent/Lois Lane sera bientôt au centre d’une nouvelle série.

Superman & Lois se focalisera sur la vie quotidienne du couple emblématique et sur les difficultés qu’ils rencontreront à être parents dans le monde d’aujourd’hui. Autant vous dire que ce pitch de sitcom niaise ne m’attire pas le moins du monde… En tout cas, Tyler Hoechlin et Elizabeth Tulloch, en plus d’apparaître dans l’événement Crisis on Infinite Earths, reprendront leur rôle respectif de Superman et de Lois Lane pour l’occasion. Todd Helbing, le producteur exécutif de Flash, s’occupera du développement de la série avec Greg Berlanti, encore lui, Sarah Schechter et Geoff Johns.

– You Brought Me the Ocean, le comics centré sur l’homosexualité d’Aqualad : Depuis le remaniement de la continuité DC Comics effectué lors de DC Rebirth, le personnage d’Aqualad, créé pour la série animée Young Justice puis intégré aux comics sous le nom de Jackson Hyde, a été redéfini comme étant un adolescent gay. C’est justement la thématique de sa sexualité et de la découverte de cette dernière qui sera principalement traitée dans You Brought Me the Ocean, un titre young adult écrit par Alex Sanchez (Rainbow Boys) et illustré par Julie Maroh (Le bleu est une couleur chaude, livre qu’adapte Abdellatif Kechiche dans La Vie d’Adèle) dont la sortie est prévue pour le 9 juin 2020.

Couverture de You Brought Me the Ocean par Julie Maroh.

Si le style graphique ne m’enchante guère, je trouve très judicieux qu’un des deux piliers des Big Two accorde autour d’importance à un tel sujet.

Puisque les lecteurs de tous âges aiment à s’identifier à leurs héros préférés, il paraît évident que ces personnages fictifs doivent représenter toute la diversité du monde et des êtres humains qui le peuplent, de manière naturelle, sans la moindre stigmatisation.

– Pas de film Kitty Pryde : Quasiment tout le monde avait oublié l’existence d’un projet de long-métrage dédié à Kitty Pryde. Le réalisateur rattaché au projet était Tim Miller, déjà derrière la caméra pour le premier Deadpool ou, plus récemment, pour Terminator Dark Fate, sur un scénario de Brian Michael Bendis. C’est en parlant avec Comicbook.com qui a enfoncé le dernier clou sur le cercueil de ce long-métrage en état végétatif depuis le rachat de la Fox par Disney : «Ça n’arrivera jamais maintenant.»

La mise en chantier d’un tel film m’étonnait mais aurait pu permettre à d’autres mutants de voler relativement la vedette à Wolverine le temps d’une aventure solo. J’aurais été curieux de voir ce film Kitty Pryde désormais officiellement avorté. Comme quoi, la surproduction de films super-héroïques n’entraîne que la déception des fans hypés par ces projets parfois insolites.

– Tom King se retire temporairement du monde des comics : L’auteur de Mister Miracle et d’Omega Men se tiendra loin des bulles pendant quelques temps pour se consacrer à des projets télévisuels et cinématographiques comme il l’a annoncé lui-même sur son compte Twitter. Puisqu’il n’annonce aucune date, on peut imaginer que cette pause prise par Tom King durera un temps significatif pour que les comics puissent lui manquer comme il l’indique dans son tweet.

Peut-être que son expérience sur le scénario du film New Gods d’Ava DuVernay l’a motivé à travailler davantage dans ces milieux audiovisuels, au point d’abandonner temporairement le média dans lequel il s’est forgé ses lettres de noblesse, notamment grâce à sa série Vision et à son run sur le titre Batman ! En tout cas, nous restons curieux de voir de quoi pourra accoucher la plume de King sur d’autres supports que les comics.

– Nailbiter revient en 2020 : C’est Mike Henderson, le cocréateur et le dessinateur du titre, qui a annoncé la nouvelle pour Halloween.

Après deux ans de pause, la ville de Buckaroo fera son retour, de même que le tueur en série qui donne son nom au titre, Nailbiter. L’artiste a précisé qu’une annonce plus complète autour de la série serait faite au cours des prochaines semaines.

N’ayant pas encore découvert la série dans son édition française proposée par Glénat, cette nouvelle m’incite à m’y intéresser sous les plus brefs délais tant le pitch d’une enquête policière au cœur d’une petite ville qui génère de nombreux serial killers me paraît captivant !

– Grant Morrison ressuscitera Atomahawk : Comme Olivier Coipel, l’auteur en vogue Donny Cates était présent à la Comic Con Paris. Et, comme pour le français, Djib a su glaner une information exclusive concernant le scénariste de God Country et d’Absolute Carnage !

Le titre Atomahawk, créé par Donny Cates avec Ian Bederman pour le magazine Heavy Metal, sera repris par le prolifique et délirant Grant Morrison. L’auteur de Happy!, Multiversity, Zénith ou encore du Retour de Bruce Wayne imaginera de nouvelles aventures brutales pour le Cyberzerker. Là encore, l’information se suffit à elle-même et n’a pas pu être étayé par davantage de détails mais on a hâte de voir le résultat !

– Elizabeth Banks à la tête d’une série comique DC : L’actrice présente dans Horribilis, dans plusieurs volets de la saga Hunger Games et dans Brightburn s’est hissée au poste de réalisatrice avec son travail sur Pitch Perfect 2. Alors que son deuxième véritable long-métrage, le remake de Charlie’s Angels dont elle tient l’affiche avec Naomi Scott et Kristen Steward sortira prochainement dans les salles obscures, Elizabeth Banks se chargera aussi de la production exécutive de DC Super Hero High, une série comique pour HBO Max sur des adolescents vivant les aléas de l’université sans se douter qu’ils sont destinés à devenir de légendaires héros de l’écurie.

Malgré la couche super-héroïque qui justifie l’existence d’un tel projet, le show paraît n’être qu’une énième reconstitution des écueils des films de campus rabâchés inlassablement. A moins que des images concrètes me fassent changer d’avis d’ici là, je suis presque certain que cette adaptation libre de l’univers DC ne me plaira pas, en dépit des qualités qu’on peut trouver à Elizabeth Banks en tant que cinéaste.

C’est sur cette création discutable que se termine notre cinquante-cinquième Wade-Actu ! Comme toujours, j’espère qu’il vous aura plu autant qu’il vous aura informé. Sur ce, je vous retrouve très vite pour un nouveau récap de l’actualité comics !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.