[Wade-Actu #57] Colin Farrell et Andy Serkis pourraient être dans The Batman, voir les séries Marvel sur Disney+ sera obligatoire pour comprendre le MCU : Les news de la semaine !

[Wade-Actu #57] Colin Farrell et Andy Serkis pourraient être dans The Batman, voir les séries Marvel sur Disney+ sera obligatoire pour comprendre le MCU : Les news de la semaine !

Bonjour à tous chers lecteurs ! Malgré mes interminables galères d’ordinateur, je vous retrouve dans ce cinquante-septième numéro de Wade-Actu pour aborder l’actualité comics de la semaine du 4 novembre 2019. Débutons notre voyage rétrospectif avec les nouveaux noms potentiellement rattachés à The Batman de Matt Reeves !

– Andy Serkis et Colin Farrell en discussion pour rejoindre le casting de The Batman : A chaque fois que le prochain film de Matt Reeves fait parler de lui, c’est au sujet des choix d’acteurs surprenants mais prometteurs opérés par le cinéaste. Il se peut aussi que ce soit par des rumeurs concernant des comédiens talentueux et reconnus en pourparlers pour rejoindre le casting de The Batman. The Wrap a justement annoncé qu’Andy Serkis, le célèbre interprète de Gollum dans Le Seigneur des Anneaux et réalisateur de Mowgli et de Venom 2, serait en discussions pour incarner Alfred Pennyworth, l’incontournable majordome de la famille Wayne.

Après les prestations convaincantes de Jeremy Irons et de Michael Caine dans les récentes adaptations cinématographiques du Chevalier Noir, je n’aurais jamais pensé à voir Serkis dans un tel rôle. Et pourtant, ce choix conviendrait complètement à l’audace dont semble faire preuve Matt Reeves pour son film consacré à l’un des super-héros les plus appréciés au monde ! De plus, le réalisateur a déjà collaboré avec l’acteur autour des deux derniers volets de la nouvelle trilogie La Planète des Singes, L’Affrontement et Suprématie. J’ai donc très envie de croire que cette première rumeur puisse être fondée !

Peu de temps après la nouvelle autour d’Andy Serkis, Deadline a révélé une autre information exclusive concernant le rôle vacant du Pingouin. Warner Bros serait actuellement en pleine négociation pour que Colin Farrell incarne Oswald Cobblepot aux côtés du Riddler de Paul Dano et de la Catwoman de Zoë Kravitz face au Batman de Robert Pattinson.

Là encore, le choix paraît aussi stupéfiant qu’attrayant ! Je suis, là aussi, persuadé que l’acteur vu dans Les Animaux Fantastiques, The Lobster ou dans le remake de Dumbo sera étonnamment convaincant dans le rôle du Pingouin s’il venait à l’accepter ! Visiblement, ni Seth Rogen, ni Jason Alexander n’ont été retenus par le studio, ce qui n’est pas forcément une mauvaise nouvelle vu le potentiel de Colin Farrell dans le rôle.

The Batman sortira vraisemblablement le 25 juin 2021 et risque de réserver aux fans son lot de surprises d’ici là !

– Le visionnage des séries Marvel sur Disney+ sera obligatoire pour comprendre le MCU : Comme toujours avec ce genre d’annonces fracassantes pour l’avenir du Marvel Cinematic Universe, c’est son grand manitou Kevin Feige qui en a parlé lors d’une interview, ici accordée à Bloomberg.

Les événements qui auront lieu dans les séries produites par Marvel Studios auront des répercussions directes sur les prochains films de la firme. Le nouveau CCO de Marvel a pris comme exemple Doctor Strange in the Multiverse of Madness, prévu pour le 7 mai 2021, qui sera influencé par les séries Loki et WandaVision puisque les personnages principaux des deux séries apparaîtront dans le long-métrage de Scott Derrickson.

Ce choix de relier toujours plus d’œuvres audiovisuelles au sein d’un même univers partagé semble indéniablement, voire exclusivement motivé par l’argent. Pris officieusement en otages, les fans se retrouvent contraints de souscrire à un abonnement Disney+ s’ils veulent être sûrs de comprendre tous les enjeux de la prochaine phase du MCU. Les spectateurs qui ne se plieront pas à cette dépense supplémentaire seront purement et simplement privés de certains éléments scénaristiques déterminants.

Plus qu’un choix, Disney oblige ses fans à adopter une posture de clients à la fidélité infaillible pour qu’ils puissent apprécier les divertissements que la firme produit. Je trouve ce choix regrettable, d’autant plus qu’un équilibre entre le prolongement du MCU et la possibilité de voir ou non ces shows librement aurait été plus respectueux, à mon sens, des spectateurs qui ont construit la suprématie dont profite Disney. La corrélation entre les films et la série Agents of S.H.I.E.L.D. prouvait que cette harmonie est possible.

Il n’est pas là question de critiquer la qualité des séries et des films à venir, qui sauront potentiellement me plaire, mais simplement de reprocher cette démarche mercantile déployée outre mesure, au détriment du divertissement lui-même.

– Netflix obtient les droits d’adaptation de The Unsound : Alors que plusieurs entités étaient intéressées par le projet, c’est finalement Netflix qui a obtenu les droits du futur film The Unsound, fondée sur le comics éponyme de Cullen Bunn et de Jack T. Cole.

La scénariste Skylar James adaptera le titre BOOM! Studios focalisé sur Ashli Granger, une jeune infirmière dont le premier jour à l’hôpital psychiatrique Saint Cascia, dans lequel sa mère a travaillé avant d’y être internée, tournera au cauchemar. A cause d’une émeute violente et sanglante, elle se retrouve contrainte de se cacher dans les tréfonds de l’hôpital dans lesquels elle pourrait bien trouver des réponses sur son passé et sur les secrets que renferme ce lieu sinistre.

Pour l’occasion, le réalisateur de Shazam!, David F. Sandberg, retrouvera son genre de prédilection qu’est le film d’horreur après avoir réalisé le décevant Dans le noir et Annabelle 2, le seul film correct parmi les trois volets de la trilogie dédiée à la poupée démoniaque.

Même si le pitch ne transcende pas par son originalité relative, ce film pourrait s’avérer assez efficace et imaginatif au niveau de l’horreur. Le cadre de l’action, quelque peu similaire au jeu Outlast, accorderait assez de liberté au réalisateur de ne pas se contenter d’enchaîner les jump scares irritants. Il faudra attendre que le projet aboutisse et qu’il se montre en images pour pouvoir le juger de manière plus adéquate !

– Grass Kings de Matt Kindt fera l’objet d’une adaptation en série TV par Legendary : La firme Legendary a définitivement compris l’importance que peut représenter à l’heure actuelle les comics comme matière première à adapter sur les écrans.

La société a déployé plusieurs partenariats avec des créateurs tels que Brian K. Vaughan, Matt Fraction, Kelly Sue DeConnick ou Ed Brubaker pour s’assurer de la qualité de l’adaptation de leurs œuvres préexistantes et pour créer des séries originales. Ce procédé semble témoigner d’un vrai respect louable du studio envers les artistes issus de l’industrie des comics !

En plus de ces overall deals, Legendary a aussi mis en chantier des projets d’adaptation de plusieurs comics : God Country de Donny Cates adapté en film, des séries et des films Black Hammer adaptés du titre éponyme de Jeff Lemire ou encore un film Bitter Root. Cette multiplication de projets soulignent une fois encore la valeur qu’ont acquis les comic books aux yeux des producteurs.

Le dernier projet de Legendary lié aux comics concerne Grass Kings de Matt Kindt, le prolifique auteur connu pour ses travaux chez Valiant tels que Unity ou Divinity, et pour ses œuvres indépendantes : Dept H, Super Spy ou Du sang sur les mains.

La vie du royaume de malfrats gouverné par trois frères sera adaptée à la télévision par Grant Wheeler et Ben Freiburger, les scénaristes de la série originale Youtube Red Lifeline. Dans le même temps, ils occuperont le poste de producteurs exécutifs sur la série aux côtés de deux représentants de l’éditeur BOOM! Studios, Ross Richie et Stephen Christy. Les créateurs de Grass Kings, Matt Kindt et Tyler Jenkins, l’illustrateur du titre, et Averie Huffine seront les coproducteurs exécutifs du show.

Ma sympathie pour Matt Kindt et le synopsis du titre Grass Kings me donnent envie de découvrir cette future adaptation télévisuelle ! Cette société “idéale” constituée d’individus imparfaits attisant la jalousie d’autres communautés et les démons intérieurs des trois frères qui la dirigent ont la capacité d’aboutir à une série passionnante et dérangeante !

C’est sur ce nouveau projet d’adaptation que s’achève la première partie de ce Wade-Actu. Passons dès maintenant au reste des news !

– Le Spider-Man japonais sera dans Spider-Verse 2 : A peine quelques jours après l’annonce de sa date de sortie, Spider-Man : Into the Spider-Verse 2 refait parler de lui et de son contenu ! Shannon Tindle, le créateur de Kubo et l’armure magique, a poliment demandé à Chris Miller et à Phil Lord, le duo de scénaristes du premier opus, ainsi qu’à Joaquim Dos Santos, réalisateur du film à venir, et à Justin K Thompson, le production designer de New Generation, si le Spider-Man japonais serait présent dans le film. Dans sa grande bonté, l’artiste s’est même proposé de le modéliser pour eux !

Sans pour autant décliner l’offre du monsieur, Phil Lord a plutôt révélé une information jubilatoire.

Le personnage étant déjà prêt à l’emploi, c’est qu’il va apparaître dans la prochaine excursion dans le Spider-Verse ! Autant vous dire que le potentiel comique et d’autodérision autour du personnage paraît déjà immense. Miller et Lord ont donc un boulevard à disposition pour faire rire les amateurs de versions insolites de l’Homme-Araignée, à l’instar de leur utilisation de Spider-Ham dans le premier Spider-Verse. Vivement le 8 avril 2022 !

– Michael Douglas dans Ant-Man 3 : L’acteur légendaire de Wall Street et de Basic Instinct interprétant Hank Pym dans le Marvel Cinematic Universe a confirmé son retour prévisible pour Ant-Man 3, annoncé récemment non pas par Marvel Studios mais par The Hollywood Reporter de manière assez anecdotique. Le début du tournage du film restait assez vague, Michael Douglas en a donc profité pour le préciser davantage. Il devrait avoir lieu à partir de janvier 2021 pour une sortie probable courant 2022.

Puisqu’il était évident qu’il reprenne son rôle pour clôturer la trilogie dédiée à Scott Lang, cette annonce ne me bouleverse pas plus que ça. Appréciant le personnage et la prestation de Michael Douglas, je suis content de cette confirmation attendue, qu’il revienne incarner le scientifique décontracté et désabusé qu’est Hank Pym dans le MCU.

– Hailee Steinfeld ne sera pas forcément Kate Bishop dans la série Hawkeye : A contrario, cette nouvelle étonnante surprend ! Alors que l’actrice et chanteuse Hailee Steinfeld, apparue dans Bumblebee ou dans True Grit, était pressentie pour le rôle de Kate Bishop dans la série Disney+ Hawkeye, la principale intéressée s’est exprimée à ce sujet au micro de Radiotimes.com : «Ce n’est pas quelque chose qui va nécessairement arriver. Nous allons attendre et voir ce que ça va donner, j’imagine.» Rien n’est donc fixé concernant ce rôle-clé de la future série prévue pour l’automne 2021.

Cette réticence, pouvant être appréhendée comme une forme de désintérêt pour le projet, vient-elle des menaces de mort potentiellement proférées par Jeremy Renner envers son ex-compagne, ou s’agit-il d’une simple incommunication entre l’actrice et Disney ? Personne n’aura probablement la réponse. Dans tous les cas, la place vacante devrait être rapidement comblée pour permettre à la firme de ne pas bouleverser son planning de production des fragments du MCU à la chaîne.

– Les séries Moon Knight et She-Hulk trouvent leurs scénaristes principaux : Malgré la relative contrariété concernant Hawkeye, les autres séries produites par Marvel Studios liées au Marvel Cinematic Universe sont loin d’être toutes au point mort !

En effet, les têtes pensantes de Moon Knight et de She-Hulk ont été récemment trouvées. Pour raconter les aventures de l’alter ego de Marc Spector, hanté par la vision du dieu de la Lune Khonsou, c’est Jeremy Slater qui a été sélectionné. Le co-scénariste du Fantastic Four de Josh Trank et l’auteur-penseur de l’adaptation d’Umbrella Academy occupera un rôle similaire sur Moon Knight. Il sera chargé de confectionner la série, de la développer et de superviser l’équipe de scénaristes liée au projet.

Du côté de Jennifer Walters, la cousine de Bruce Banner contaminée par les pouvoirs de ce dernier suite à une transfusion sanguine, c’est Jessica Gao qui chapeautera sa série et qui dirigera l’équipe chargée de son écriture. She-Hulk profitera donc de l’expérience de cette scénariste reconnue pour son travail sur The Mighty B! et, surtout, sur Rick & Morty pour lequel elle remporta un Emmy grâce au fameux épisode Pickle Rick !

Une fois n’est pas coutume, Marvel agglomère des artistes reconnus autour de leurs projets dès les premières étapes de création afin de s’assurer virtuellement d’un niveau de qualité en adéquation avec le reste de leur univers audiovisuel. Etant des créateurs “de l’ombre”, ces noms ne m’émeuvent pas plus que ça et servent, pour l’heure, à simplement rappeler que ces séries annoncées à la D23 continuent de m’intriguer !

– Tom King lit Watchmen : Pourtant censé avoir pris ses distances vis-à-vis du milieu des comics, Tom King a tenu à montrer à ses fans qu’il s’est récemment adonné à une relecture du comics culte au possible d’Alan Moore, Watchmen.

Même si l’auteur de Mister Miracle pourrait replonger dans l’univers dystopique d’Alan Moore par plaisir, il y a fort à parier que cette redécouverte ait été menée à dessein. Simple manière de s’inspirer du schéma narratif du titre pour un projet audiovisuel complètement détaché des comics, nous pourrions aussi y voir une façon détournée pour King d’annoncer qu’il scénarisera des épisodes de la série Watchmen produite par HBO, pour la saison en cours ou pour la possible deuxième saison à venir.

– Seven to Eternity reviendra en 2020 : De même que Nailbiter, le titre indépendant Seven to Eternity de Rick Remender (Uncanny X-Force, Fear Agent) et Jerome Opeña (Infinity, Fear Agent) fera son grand retour en 2020 comme l’a annoncé le scénariste sur Twitter !

L’équipe créative du titre édité par Image Comics continuera de narrer les aventures d’Adam, devant à tout prix échapper au Maître des Murmures pour ne pas céder à ses avances alléchantes et liberticides.

N’ayant pas encore eu l’occasion de découvrir cette série, son retour m’enthousiasme tout de même tant elle paraît passionnante ! De plus, les planches d’Opeña chatoient l’œil par leur niveau de détails hallucinant. Tout est donc réuni pour que Seven to Eternity soit un titre plaisant à suivre, ce que confirmera vraisemblablement ses lecteurs déjà conquis !

– Daniel Cudmore dans Helstrom : L’acteur aperçu dans la saga Twilight en tant que Felix mais aussi et surtout dans les premiers films X-Men sous les traits de Colossus renouera prochainement ses liens avec les adaptations de comics. Daniel Cudmore a en effet rejoint le casting de Marvel’s Helstrom, la future série produite par Hulu dédiée à Daimon et Ana Helstrom, les enfants d’un tueur en série.

Il y interprétera Keith Spivey, un infirmier de l’hôpital St Teresa où a été internée Victoria, la mère de Daimon et d’Ana, jouée par Elizabeth Marvel, pendant 20 ans.

Le développement de la série semble avancer lentement mais sûrement vers sa sortie prévue en 2020. Pour que cette nouvelle production Hulu m’intéresse vraiment, des images seront clairement nécessaires !

– Mona Lisa fera son retour dans la série TMNT : Voilà une nouvelle qui ravira les fans des Tortues Ninja les plus hardcore ! Lors d’un entretien accordé à Newsarama, Sophie Campbell, l’artiste entièrement en charge du titre TMNT à partir du chapitre 101, s’est exprimée sur l’avenir des Tortues. Sa passionnante interview s’achève sur la confirmation d’une information aussi insolite qu’agréablement surprenante ! Parmi les plans de l’autrice se trouve la volonté d’introduire Mona Lisa dans son récit.

Le personnage, dont le nom est une référence évidente au tableau de Léonard de Vinci, est apparu sous différentes formes au sein des différentes productions estampillées TMNT. Dans la célèbre série animée de 1987 où elle n’est apparue qu’un épisode, Mona Lisa était une jeune étudiante mutée en une sorte de reptile anthropomorphisé. Dans la série de 2012, le personnage est renommé Y’Gythgba pour l’occasion. A vos souhaits. Doublée par Zelda Williams dans la version originale, Mona Lisa était une guerrière issue d’un peuple alien ressemblant à une salamandre blanche.

Pour son apparition dans le comics TMNT manœuvré par Sophie Campbell, Mona Lisa adoptera un look radicalement différent de ses précédentes itérations.

Fini le look reptilien, bonjour l’allure de dinosaure mignonnet à lunettes ! Cette posture de détachement explicite promet à ce personnage “neuf” de belles histoires à venir sous la plume de Sophie Campbell, habituée des Tortues Ninja puisqu’elle a notamment déjà illustré l’arc Northampton et la micro-série sur Leonardo.

– AfterShock Comics annonce un nouveau titre de John Layman : Le scénariste de Tony Chu, l’un de mes comics préférés, s’avère définitivement en forme ! Après Eleanor & The Egret et Farmhand, récemment publié en France et qui fera l’objet d’une adaptation télévisuelle, John Layman revient avec The Man Who F#%&ed Up Time.

Dans ce titre publié par AfterShock Comics, Sean Bennett, un scientifique lambda va contrarier le continuum espace-temps pour rester poli. Suite à son énorme boulette, c’est à lui qu’incombe la responsabilité de rétablir un équilibre !

Si le pitch se présente comme une manière déjantée de dynamiter les clichés sur les voyages temporels de l’intérieur, je dois bien avouer que le style graphique de Karl Mostert, surtout au niveau des visages, ne me donne absolument pas envie…

Cette série prometteuse et loufoque me procure une désagréable sensation. Avec cette pâte visuelle si peu convaincante à mes yeux, je risque de ne pas pleinement apprécier le scénario de John Layman à la sortie du premier chapitre de The Man Who F#%&ed Up Time le 5 février 2020.

C’est sur ce projet en demi-teinte que se termine ce cinquante-septième numéro de Wade-Actu ! J’espère qu’il vous aura plu malgré son regrettable retard. Malheureusement, mes galères d’ordinateur persistent et rendent très pénible l’écriture d’articles, surtout en temps et en heure. Quoi qu’il en soit, nous nous retrouverons prochainement pour un prochain épisode. A bientôt donc. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.